Menu secondaire

Contactez-nous :   +33 (0)3 88 49 77 78   /      contact@calis-pac.fr

Bien choisir sa pompe à chaleur

Comment bien choisir votre pompe à chaleur (PAC) ?

Vous vous interrogez sur l’installation d’une PAC dans votre logement ?

Le choix d'un type de pompe à chaleur est fonction de nombreux critères, qu'il est important de bien connaître avant de démarrer une étude.

Chaque type de pompes à chaleur a ses atouts

 

Selon la source de prélèvement de la chaleur, il existe plusieurs modèles de PAC :

  • air : la pompe puise la chaleur dans l'air extérieur à l'aide d'une unité extérieure. Ce procédé s'appelle alors l'aérothermie.
  • eau : l'énergie est captée dans la nappe phréatique à l'aide de puits. Il s'agit alors de la géothermie.
  • sol : l'énergie est récupérée dans la terre, les sous-sols à l'aide de capteurs horizontaux ou verticaux. On parle alors de géothermie.

Les caractéristiques techniques à connaître :

Le Coefficient Opérationnel de Performance (COP)

La performance d’une pompe à chaleur se mesure en Coefficient Opérationnel de Performance (COP). Plus le COP pompe à chaleur est élevé, plus la consommation électrique sera faible. Le COP pompe à chaleur dépend de la température extérieure (air, eau, terre) et de la température de chauffage souhaitée.

Calculer le COP pompe à chaleur :

 

                                                      Puissance calorifique restituée (kW)

COP pompe à chaleur   =    ---------------------------------------------------

                                                       Puissance électrique consommée(kW)

 

Ainsi un coefficient de performance de 4 signifie que la machine restitue 4 fois plus d'énergie qu'elle n'en consomme.

Exemple de COP pompe à chaleur

"COP = 4,3 à +7°C (30/35°C)" signifie que pour une température extérieur de 7°C à un régime de chauffage de 30°C(entrée chauffage) et 35°C(sortie chauffage), la pompe à chaleur restitue 4,3kW de chaleur pour 1kW d'électricité consommé.

COP pompe à chaleur et crédit d'impôt

Pour être éligible au crédit d'impôt, la pompe à chaleur doit avoir un COP supérieur à 3,4 pour un régime d'eau de 30/35°C.

COP = (Quantité de chaleur produite) / (Quantité d'électricité consommée), sans unité

Les PAC Calis ont quand à elle un COP moyen supérieur à 4 incluant la puissance consommée des auxiliaires (ventilateur et circulateurs).

La puissance calorifique : capacité de production de chaleur

La puissance calorifique (en kW) représente la puissance nécessaire pour compenser les déperditions energétiques de votre logement. Elle doit être calculée précisément par l'installateur pour éviter le sous-dimensionnement (maison pas assez chauffée) ou le surdimensionnement (maison assez chauffée mais problèmes de régulation).

Le lieu de résidence

Encore faut-il que le modèle souhaité se prête aux conditions de votre maison et de votre terrain. Sa surface et sa composition pouvant changer la donne. Le climat local est aussi à prendre en compte afin de connaître les variations de températures maximales le long de l'année.

Le systéme de chauffage existant

Dans le cas d’une rénovation, le mode de chauffage déjà existant a également toute son importance. Les pompes à chaleur Calis Haute Température peuvent utiliser le réseau de chauffage central existant. Au préalable, on recommandera de faire vérifier l’état de l’isolation de sa maison pour réduire sa consommation énergétique.

Les précautions à prendre

Le choix d'une pompe à chaleur (PAC) doit prendre compte de l'ensemble de ces paramètres et sera donc spécifique à chaque projet.

Reposez-vous sur nos compétences et confiez votre projet à notre équipe d'experts qualifiés Calis. Ensemble, nous construirons votre projet de PAC et bientôt vous pourrez jouir d'un confort de chauffage : simple, économique et propre.

Contactez-nous pour une expertise gratuite au 03.88.49.77.78 !

 

Go to top